Séminaire Livre d’artiste, livre-objet, livre-fétiche (ENS Ulm-Paris 8)

Livre d’artiste, livre-objet, livre-fétiche

Sous la direction de :

Jean-Nicolas Illouz (université Paris 8, laboratoire « Littérature, histoires, esthétique »), Claude Imbert (ENS), et Ségolène Le Men (université Paris Nanterre, laboratoire « Histoire des arts et des représentations »)

 

En 1876, Mallarmé publie L’Après-midi d’un faune, avec des illustrations de Manet : un « genre » – « que c’en devienne un », nuance Mallarmé – s’y invente, celui du livre de peintre, et l’ouvrage apparaît rétrospectivement comme l’acte fondateur de la tradition moderne du Livre d’artiste.

Il s’agira de retracer l’histoire de ce genre – de son « bel aujourd’hui » initial jusqu’à l’époque contemporaine – en y décelant la diffusion d’un paradigme proprement mallarméen de l’union des arts : non leur synthèse, comme dans le programme wagnérien, mais leur espacement dans le jeu nouveau du livre, selon le principe de leur identité-dans-la-différence.

Il s’agira aussi de marquer une gradation qui conduit du livre d’artiste au livre-objet, – de telle façon que la matérialité du livre, en s’affirmant toujours davantage, change progressivement le livre en objet fétiche : un fétiche muet en lui-même, qui vaut pour Mallarmé comme le fragment de quelque plus grande œuvre perdue ; un fétiche aussi compris dans sa dimension anthropologique, par quoi l’art et le livre modernes questionnent l’« aura » qui leur demeure énigmatiquement attachée.

 

 

 

Mercredi 22 janvier, 15h.-18h. (ENS Ulm, salle Assia Djebar, 29 rue d’Ulm) :

Ségolène Le Men

Le livre illustré, entre art, création et cognition : l’exemple du livre romantique comme musée d’images

 

Claude Imbert

La voie des masques (Levi-Strauss, 1975) : livre d’artiste ou Comment écrire l’art amérindien ?

 

Mercredi 29 janvier, 15h.-18h. (Paris 8, salle A2 201) :

Jean-Didier Wagneur

Richard Lesclide (1825-1892), Trajectoire d’un éditeur d’art

 

Jean-Nicolas Illouz

L’Après-midi d’un faune et l’« hymen » des arts »

 

Mercredi 5 février, 15h.-18h. (Paris 8, salle A2 201) :

Jean-Nicolas Illouz

Noli me legere :

Stéphane Mallarmé, Marcel Broodthaers, Michalis Pichler, Un coup de dés jamais n’abolira le hasard

 

Jean-Philippe Antoine

Fétiche de la lecture : Marcel Broodthaers et Josef Strau

 

Mercredi 12 février, 15h.-18h. (ENS Ulm, salle Assia Djebar, 29 rue d’Ulm) :

Pierre-Henry Frangne

Autour du Livre « Instrument spirituel » :

Contradiction, suspension, circulation

 

Jean-Nicolas Illouz

Un poème typo-lithographique : Mallarmé, Redon, Un coup de dés

 

Mercredi 11 mars, 15h.-18h. (Paris 8, salle A2 201) :

Serge Linarès

Les manuscrits enluminés de René Char

 

Henri Scepi

[sujet à préciser]

 

Mercredi 18 mars, 15h.-18h. (Paris 8, salle A2 201) :

Hélène Védrine

Pour une harmonie « contre-tendue » :

quelques exemples d’illustrations pour Les Fleurs du mal

 

Clément Dessy

Le livre nabi, un territoire de rivalités et de connivences entre peintres et écrivains

 

Mercredi 25 mars, 15h.-18h. (ENS Ulm, salle Assia Djebar, 29 rue d’Ulm) :

 

Table ronde :

Le design du livre. Histoire et perspectives contemporaines

Modération par Anne Sophie Aguilar (Pôle Métiers du livre, Université Paris Nanterre)

Claire Brunet (ENS Cachan)

Catherine Geel (ENS Cachan et Commissaire pour la France à la triennale de Milan en 2019 :

Écrire l’histoire du design.

Elodie Boyer et Sébastien Morlighem : Les Éditions Non Standar

 

Mercredi 1er avril, 15h.-18h. (Paris 8, salle A2 201) :

 

Présentation de travaux de doctorants :

Marina Kozlova, Poétique du « tableau urbain » : poésie et peinture dans l’œuvre de Rodenbach et de Verhaeren

Rivka Susini, Horizons de l’illustration symboliste francophone (1880-1924)

 

Mercredi 8 avril, 15h.-18h. (Paris 8, salle A2 201) :

Christian Doumet

Sur Stèles de Segalen

 

Julien Schuh

Entre Bible et Grimoire : le livre selon Jarry

 

Mercredi 22 avril, 15h.-18h. (Paris 8, salle A2 201) :

 

Cyril Barde

Les éditions Deman : vers libre et Art Nouveau

 

Mercredi 29 avril, 15h.-18h. (Paris 8, salle A2 201) :

Conclusion du séminaire