Séminaire PéLiAS: Les périodiques comme médiateurs culturels (22 mars 2019, Sorbonne)

Séminaire PéLiAS

Les périodiques comme médiateurs culturels (littérature, arts, sciences)

Vendredi 22 mars 2019, Faculté des Lettres, Sorbonne Université, 16h-19h, salle Paul Hazard (entrée par le 17 rue de la Sorbonne, esc. C, 2e étage) 
Périodique et édition

Yoan Vérilhac (Université de Nîmes, RIRRA 21, Montpellier III) : Gallimard, livres et journaux.
Cette communication vise à explorer, à partir de l’exemple des périodiques fondés par la maison Gallimard dans l’entre-deux guerres (Détective, Marianne, Voilà, NRF), la question historique générale de la transition entre deux régimes médiatiques de communication littéraire : celui, régnant au xixe siècle, polarisé sur le journal (des sociabilités aux rémunérations en passant par la détermination des poétiques narratives, lyriques ou théâtrales), et celui du xxe siècle, centré sur le livre. 

Caroline Ehrhardt (Université Paris-8, IDHES) : Éditer une revue générale à caractère scientifique à la Belle Epoque : l’exemple de la Revue du Mois du mathématicien Emile Borel

La Revue du mois a été fondée en 1905 par le mathématicien Emile Borel dans le but de « contribuer au développement des idées générales par l’exposition et l’étude critique des progrès réalisés dans la connaissance des faits et des mouvements d’idées qui en sont la conséquence ». Revue générale à caractère scientifique, elle propose ainsi à un lectorat cultivé – mais non spécialisé –  de prendre connaissance non seulement des développements récents mais aussi des enjeux liés à ces développements, et ce dans le domaine des sciences expérimentales, des sciences humaines, mais aussi des mathématiques.
Il s’agira dans cette communication de présenter dans un premier temps les intentions et la mise en acte de ce projet (définition de la ligne éditoriale, stratégies mises en place pour conquérir un public etc.). Nous nous interrogerons ensuite sur les rouages éditoriaux de la présence des sciences, et plus particulièrement des mathématiques, dans un périodique généraliste. Nous nous efforcerons enfin de restituer les enjeux, tant personnels pour Borel que scientifiques et sociaux, voire politiques, de la mise en avant dans sa revue de l’usage des mathématiques pour le monde social.

Le séminaire PéLiAS (Périodiques, Littérature, Arts et Sciences) se propose d’étudier les périodiques artistiques, littéraires et scientifiques du XVIIIe siècle à la première moitié du XXe siècle en tant que médiateurs culturels. Il s’agit d’analyser les périodiques en tant que constructions sociales, matérielles et entrepreneuriales, faisant intervenir de multiples acteurs : écrivains, artistes, typographes, graveurs, imprimeurs, éditeurs, ou lecteurs… et touchant des milieux socio-professionnels variés (milieux artistiques et littéraires, scientifiques, universitaires, théâtres, galeries, maisons d’édition…).

L’approche adoptée sera double : les périodiques seront interrogés en tant que support de communication appartenant à la culture de l’imprimé et en tant qu’objet culturel pluridisciplinaire. La notion de médiateur permettra également d’insister sur la circulation des idées, des textes, des images et des rédacteurs. Les périodiques seront pensés en terme de « réseau » : un dialogue s’établit entre les différents périodiques, au-delà des catégories traditionnelles qui opposent grande et petite presse, revues et livres, revues artistiques et littéraires et revues scientifiques. Enfin, les périodiques seront étudiés dans leur dimension de vulgarisation, tant au niveau littéraire que scientifique, et dans leur rapport au livre et aux différents publics.

Programme :

Vendredi 22 mars, Faculté des Lettres, Sorbonne Université, 16h-19h, salle Paul Hazard (entrée par le 17 rue de la Sorbonne, esc. C, 2e étage) : Périodique et édition Yoan Vérilhac (Université de Nîmes, RIRRA 21, Montpellier III) et Caroline

Ehrhardt (Université Paris-8, IDHES)

Vendredi 24 mai, MSH Paris-Saclay, 16h-19h : Périodique et image

Valérie Stiénon (Université Paris 13, Pleiade) et Delphine Benoit (Université Paris Sud, GHDSO)

Vendredi 11 octobre, MSH Paris Saclay, 16h-19h : Périodique et traduction

Francis Mus (Université de Liège, CIRTI) et Patrice Bret (Centre Alexandre Koyré, Paris)

Vendredi 15 novembre, Faculté des Lettres, Sorbonne Université, salle Paul Hazard, 16h-19h : Périodique et vulgarisation

Mark Morrisson (Pennsylvania State University) et Jonathan R. Topham (Leeds University)

Organisateurs :

Hélène Védrine (Sorbonne Université, CELLF 19-21) Norbert Verdier (Paris-Sud, GHDSO)

Alexia Kalantzis (UVSQ, CHCSC)

Comité scientifique :

Evanghelia Stead (UVSQ, CHCSC & IUF) Hélène Gispert (Paris-Sud, GHDSO) Viera Rebolledo Dhuin (UVSQ, CHCSC)

Hélène Védrine (Sorbonne Université, CELLF 19-21) Norbert Verdier (Paris-Sud, GHDSO)

Alexia Kalantzis (UVSQ, CHCSC)

Contacts : alexiakalantzis@gmail.com norbert.verdier@u-psud.fr

Label MSH Paris-Saclay & CELLF 19-21